Adapter aussi les feux rouges

Quel est l’objectif des « feux rouges » ?  Permettre à tous les véhicules de traverser un carrefour en sécurité lorsque la circulation est trop dense.

Or, certains feux continuer à passer au rouge durant toute la nuit, lorsqu’il n’y a plus aucune circulation
et d’autres passent autant de temps vert pour des petites routes de campagne que pour une grande nationale à grande fréquentation, ce qui occasionne de grands bouchons sur les nationales.

Vous trouverez en pièce jointe, la description détaillée des problèmes que vivent les automobilistes aux carrefours à feux, ainsi que des solutions (qui sont déjà appliquées à certains endroits).

FEUX ROUGES N5 N98

 

Lettre envoyée le  22 novembre 2009

Aux responsables des réglages des feux

Aux décideurs de la sécurité routière

Aux responsables de la signalisation routière

 

J’emprunte souvent la N5 et la N98 et certains feux rouges  (Somzée, Loverval, Mettet, Marcinelle) empêchent une circulation fluide et provoquent des bouchons (inutiles).

Voici la description des deux problèmes que je rencontre régulièrement :

1)Les feux rouges qui s’actionnent de manière disproportionnée par rapport au trafic.

Le feu de Somzée reste vert 30 secondes, pour 1 à 2 minutes de rouge alors que le trafic de la N5 est très important.  Cela crée des bouchons inutiles pour faire passer 0 à 1 voiture dans le sens opposé (perpendiculaire).

De même, le feu rouge de Mettet reste 25 sec vert pour 35 sec de rouge alors que la nationale 98 est très fréquentée tandis que la rue perpendiculaire a un trafic beaucoup plus rare.

2)Les feux rouges qui s’actionnent pour PERSONNES

Très souvent, je m’arrête aux feux de Loverval, Mettet, Marcinelle et Somzée alors que je ne vois personne traverser !!!!

Cela arrive encore plus souvent lorsque je reviens entre 19h et minuit !!

Solutions

1) Augmenter le temps des feux verts pour les voies principales (1 min de feu vert pour 20 secondes de rouge).

2) Transformer les feux en feux clignotants oranges après 19h.
En effet, le trafic diminue fortement après 19h (ou 20h).
Pourquoi ne pas rendre les feux clignotants après ces heures ?
Les quelques voitures qui doivent s’engager pourraient très bien s’arrêter, regarder avant de s’engager et n’attendraient pas longtemps pour pouvoir s’engager.  D’autres carrefours de la N5 fonctionnent très bien ainsi.

3) Supprimer la traversée de la nationale à Somzée, car 100 m plus loin, il y a un pont qui permet de traverser la N5 en toute sécurité.

4) Remplacer les feux par des ronds-points.

5) Détecter la présence de véhicules pour actionner le feu (comme cela se fait au feu rouge de Nalinnes-Bultia de la N5)

Je signale également que tous ces bouchons et arrêts inutiles créent une perte de temps,
une perte donc d’argent, un énervement inutile des citoyens, une usure inutile de l’auto (freins), une consommation et une pollution plus élevée.

J’espère de tout cœur que ces propositions pourront être examinées et entendues et que je pourrai circuler de manière plus agréable et plus logiques sur les routes.

Je ne sais pas vraiment à qui je dois adresser ce message.  Si vous n’êtes pas le bon destinataire, pourriez-vous me communiquer les coordonnées des principaux intéressés ?

D’avance, je vous remercie de l’attention que vous porterez à cette demande et vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.

Bruno Dobbelstein

P.S. : En annexe (ci-dessous), vous trouverez les plans des 3 carrefours concernés par cette demande.

feux-marcinelle feux-loverval feux-Mettet feux-carrefour-N5

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *