Qu’est-ce que l’intelligence ?

intelligence-cerveau

Plan

Le but de l’intelligence ?

L’intelligence, c’est…

Différentes intelligences

Ce qui aide l’intelligence…

Votre intelligence peut grandir !

 

 

 

« Cet enfant est HP, surdoué, cultivé, limité, intelligent,… »

Dans la jungle du vocabulaire utilisé, j’ai voulu synthétiser les paramètres du concept d’intelligence.

Cette réflexion ne se base sur aucune étude scientifique, sur aucun livre mais est le fruit d’une analyse personnelle sur le sujet.

 

 

Le but de l’intelligence ?

 

Résoudre et s’adapter à des nouvelles situations problématiques

(à partir des informations connues, observées, recherchées).

 

L’intelligence, c’est…

 

Déduire, établir des liens logiques

Il s’agit probablement de la compétence de base de l’intelligence.

 

Choisir et utiliser les bonnes informations au bon moment.

Utiliser les expériences vécues et les informations apprises pour résoudre le problème.

 

Mettre en LIEN des informations reçues et connues.

Classer et interpréter les informations.

Utiliser les informations implicites, non dites, non écrites.

 

Capacité d’analyse globale des informations pour explorer toutes les pistes.

Voir globalement, c’est aussi se mettre à la place des autres et prendre du recul pour choisir les bonnes informations, pour faire comprendre son information.

Cette capacité inclut l’observation.

La clairvoyance, la lucidité sont deux compétences qui permettent cette analyse globale.

 

 

Différentes intelligences :

 

Si l’intelligence est la capacité à résoudre des problèmes, la nature des problèmes et donc la nature de l’intelligence peut varier :

– Ceux qui arrivent à résoudre des problèmes relationnels, à s’adapter aux autres ont une intelligence relationnelle

– Ceux qui arrivent à trouver des solutions aux problèmes de constructions, ont une intelligence manuelle et pratique

– Ceux qui apprennent vite ce qu’on leur enseigne, qui s’adaptent vite au changement ont une intelligence d’apprentissage

– L’intelligence visuelle : Ceux qui par leur observation trouve des solutions aux problèmes de vie, arrivent à reproduire ce qu’ils voient

– L’intelligence des nombres : ceux qui aiment résoudre des problèmes de nombres et d’argent.

 

Ce qui aide l’intelligence…

mais qui ne font pas partie de l’intelligence

 

Les connaissances, les informations connues.

La résolution du problème dépend parfois de connaissances spécifiques sur le sujet.

Exemple : une personne très intelligente ne pourrait pas résoudre un problème de chimie s’il n’a jamais suivi de formation en chimie, s’il n’a aucune base théorique et pratique.

 

Les expériences vécues apportent des informations. Plus un individu vit des expériences, plus il emmagasine des informations utiles à résoudre les problèmes.

 

L’esprit de recherche.

Exemple : une personne très intelligente ne saurait pas résoudre un problème si elle ne décide pas de se mettre en recherche, ou si elle est « paresseuse » et ne décide pas de chercher la solution.

 

La motivation à chercher, à résoudre le problème.

 

Le courage et le sens de l’effort

Une personne courageuse, travailleuse qui n’a pas peur de fournir des efforts résoudra plus facilement les problèmes.

 

Le bien-être : une personne bien dans sa tête (psychologiquement), bien dans son corps (physiquement), bien dans son coeur (affectivement) pourra consacrer tout son esprit, toutes ses capacités, toute son intelligence pour résoudre les problèmes.

 

 

 

Votre intelligence peut grandir !

 

3 expériences vécues :

 

1) J’ai connu un enfant qui me paraissait très intelligent et qui, suite à un évènement affectif n’a plus évolué et est devenu une personne avec beaucoup de difficultés à raisonner et à résoudre les problèmes.

 

2) J’ai aussi connu des enfants qui paraissaient très « limités », et qui à force de travail, de volonté et d’habitude à résoudre des problèmes arrivaient à réaliser des raisonnements très logiques et très intelligents.

 

3) Depuis la naissance, j’essaie de stimuler mes 3 enfants à observer, analyser, réfléchir, raisonner.

Aujourd’hui, je pense que ceux-ci ont des capacités intellectuelles suffisantes pour résoudre et s’adapter à beaucoup de nouveaux problèmes.

(voir ma réflexion Comment développer l’esprit mathématique d’un enfant ? )

 

Ces trois expériences m’ont prouvé que l’intelligence peut se développer et être stimulée.

 

Tout le monde nait avec une certaine intelligence.

Celle-ci peut être bloquée ou nourrie et se développer selon l’éducation, la formation et les évènements de la vie.

Le cerveau d’un enfant est très malléable et peut changer au cours de sa croissance.

 

 

Résoudre un problème relationnel peut s’apprendre !

Résoudre un problème en utilisant différentes stratégies peut s’apprendre !

Analyser un problème peut s’apprendre !

Prendre le temps d’observer, d’analyser, d’explorer toutes les pistes peut s’apprendre !

 

 

 

Bruno Dobbelstein

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 5.0/5 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Qu'est-ce que l'intelligence ?, 5.0 out of 5 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *