N’allez pas à Venise !!

 

Je reviens d’un voyage en car à Venise avec un groupe musical. J’en ai été assez déçu par le manque de propreté des bâtiments, des rues, les files interminables, l’affluence des gens, les odeurs, les prix et LES ARNAQUES.

 

Arnaques 1 : vaporetto 

Pour se rendre à Venise, impossible d’y aller en voiture ni en car, il faut prendre un « vaporetto », un bateau pour traverser le cours d’eau.

Nos chauffeurs nous annoncent qu’ils vont négocier un prix de groupe intéressant pour l’ensemble des personnes. À la sortie du car, une seule personne nous attend (aucune concurrence). 

Lorsque je descends du car, le chauffeur me demande de remonter pendant qu’il négocie le prix (je trouve cela louche). Nous apprenons ensuite le prix pour 50 personnes : 10 € par personne (les enfants aussi) aller-retour pour traverser le cours d’eau (durée 2 x 10 min). Bénéfice pour le bateau : 500 € pour 20 minutes de transport ! 

Un prix beaucoup plus démocratique aurait pu être négocié avec d’autres bateaux (même s’ils communiquent entre eux pour s’arranger sur le prix).

Conseil : Ne faites donc pas confiance au chauffeur de car s’il vous propose de négocier un prix de groupe !  Il reçoit un « pot de vin » !     

Proposez VOTRE prix pour la traversée !  

Ou prenez un PASS avec les bateaux publics pour 16 € qui vous permet de voyager durant toute la journée en bateau.

 

Arnaque 2 : boissons

Alors que le prix des repas est affiché clairement, il est impossible d’obtenir une carte des boissons. Lorsque je la demande, on me répond qu’il faut se déplacer pour aller voir au mur (pas très confortable). 

Prix : 4 € pour un verre d’eau ! 4 € pour une limonade de 20cl ! 5 € pour une bière. Et ce tarif est plus ou moins pareil sur toutes les terrasses ! 

Conseil : Si on vous refuse la carte des boissons, sortez de table et changer de terrasse (ou négociez le prix des boissons surtout si vous êtes en groupe).  

 

Arnaques 3 : gondoles 

Gondoles à 80 à 100 € pour uen balade de 40 minutes (+ 40 € par 20 min supplémentaires !) Certains acceptent de descendre à 60 €. 

J’estime la valeur d’une telle balade entre 15 à 25 €, pas plus ! 

TOUTES les gondoles affichent les mêmes prix, aucune concurrence n’est donc possible.  Ils s’arrangent ensemble sur le prix. Cela s’appelle un « cartel » et c’est interdit par la loi.

Arnaque 4 : parcours fléché 

D’après le plan que je venais de regarder 5 minutes plus tôt, il fallait prendre à droite après le pont Ryalto pour retourner à la place San Marco.

Mes amis me disent que la flèche indique de prendre à gauche !  Je suis étonné mais décide de les suivre.

En approchant du panneau fléché, je m’aperçois que la flèche d’origine qui indiquait la droite a été effacée et transformée en une flèche qui indique la gauche.

J’en conclus donc que ce changement, que ce détour a été volontairement effectué pour faire passer les touristes dans des rues commerçantes.

 

Arnaques 5 : toilette – couverts – service

Prix des toilettes publiques : 1,50 € le petit pipi !

Prix des couverts : 2,50 € à rajouter au prix du repas

Prix du service : +12 % à rajouter au prix du repas

 

 

Bref, n’allez pas à Venise ! Tout est prévu pour arnaquer les touristes et leur pomper un maximum d’argent en un minimum de temps !

Et en plus, les chauffeurs de car belges sont complices dans ces arnaques !

 

Bruno Dobbelstein

8 aout 2009

8 aout 2009

N’allez pas à Venise !!

Je reviens d’un voyage en car à Venise avec un groupe musical. J’en ai été assez déçu par le manque de propreté des bâtiments, des rues, les files interminables, l’affluence des gens, les odeurs, les prix et LES ARNAQUES.

 

Arnaques 1 : vaporetto 

Pour se rendre à Venise, impossible d’y aller en voiture ni en car, il faut prendre un « vaporetto », un bateau pour traverser le cours d’eau.

Nos chauffeurs nous annoncent qu’ils vont négocier un prix de groupe intéressant pour l’ensemble des personnes. À la sortie du car, une seule personne nous attend (aucune concurrence). 

Lorsque je descends du car, le chauffeur me demande de remonter pendant qu’il négocie le prix (je trouve cela louche). Nous apprenons ensuite le prix pour 50 personnes : 10 € par personne (les enfants aussi) aller-retour pour traverser le cours d’eau (durée 2 x 10 min). Bénéfice pour le bateau : 500 € pour 20 minutes de transport ! 

Un prix beaucoup plus démocratique aurait pu être négocié avec d’autres bateaux (même s’ils communiquent entre eux pour s’arranger sur le prix).

Conseil : Ne faites donc pas confiance au chauffeur de car s’il vous propose de négocier un prix de groupe !  Il reçoit un « pot de vin » !     

Proposez VOTRE prix pour la traversée !  

Ou prenez un PASS avec les bateaux publics pour 16 € qui vous permet de voyager durant toute la journée en bateau.

 

Arnaque 2 : boissons

Alors que le prix des repas est affiché clairement, il est impossible d’obtenir une carte des boissons. Lorsque je la demande, on me répond qu’il faut se déplacer pour aller voir au mur (pas très confortable). 

Prix : 4 € pour un verre d’eau ! 4 € pour une limonade de 20cl ! 5 € pour une bière. Et ce tarif est plus ou moins pareil sur toutes les terrasses ! 

Conseil : Si on vous refuse la carte des boissons, sortez de table et changer de terrasse (ou négociez le prix des boissons surtout si vous êtes en groupe).  

 

Arnaques 3 : gondoles 

Gondoles à 80 à 100 € pour uen balade de 40 minutes (+ 40 € par 20 min supplémentaires !) Certains acceptent de descendre à 60 €. 

J’estime la valeur d’une telle balade entre 15 à 25 €, pas plus ! 

TOUTES les gondoles affichent les mêmes prix, aucune concurrence n’est donc possible.  Ils s’arrangent ensemble sur le prix. Cela s’appelle un « cartel » et c’est interdit par la loi.

Arnaque 4 : parcours fléché 

D’après le plan que je venais de regarder 5 minutes plus tôt, il fallait prendre à droite après le pont Ryalto pour retourner à la place San Marco.

Mes amis me disent que la flèche indique de prendre à gauche !  Je suis étonné mais décide de les suivre.

En approchant du panneau fléché, je m’aperçois que la flèche d’origine qui indiquait la droite a été effacée et transformée en une flèche qui indique la gauche.

J’en conclus donc que ce changement, que ce détour a été volontairement effectué pour faire passer les touristes dans des rues commerçantes.

 

Arnaques 5 : toilette – couverts – service

Prix des toilettes publiques : 1,50 € le petit pipi !

Prix des couverts : 2,50 € à rajouter au prix du repas

Prix du service : +12 % à rajouter au prix du repas

 

 

Bref, n’allez pas à Venise ! Tout est prévu pour arnaquer les touristes et leur pomper un maximum d’argent en un minimum de temps !

Et en plus, les chauffeurs de car belges sont complices dans ces arnaques !

 

Bruno Dobbelstein

8 aout 2009

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *