FOOT-JUDO

« La première chose qu’on t’apprend lorsque tu vas t’entrainer au Sporting de Charleroi (en diablotins), c’est de jouer avec ses bras. »  (témoignage d’un parent d’un diablotin sélectionné à Charleroi.)

Honteux !  Scandaleux !  Malheureusement, le foot est devenu du judo ou du karaté.  En voici quelques illustrations.

La faute à qui ?  Aux joueurs, aux entraineurs et surtout aux ARBITRES qui laissent jouer !

Voici des clichés qui montrent la violence du foot actuel !

coup de coude volontaire de Wasilewski à Delorge (St Trond) :
fracture du nez et KO

 

Les principaux problèmes du football

Blessures et fautes

1.  Les coups volontaires, méchants et dangereux.

2.  Les blessures : tacles – coups de pied – coups de coude – …  (Je connais beaucoup de joueurs qui sont régulièrement blessés à la cheville, au genou, à la tête à cause de coups).

3.  Les fautes d’anti-jeu :

o    tirages de maillots

o    les fautes dites « nécessaires » (empêcher l’attaquant de dépasser)

o    les fautes qui jouent l’homme (et non le ballon)

o     les poussées (dans le rectangle)

4.  Les fautes « invisibles », qui passent inaperçu et qui sont récompensées  (ex : la poussée de Ballack contre le Portugal en quart de finale de la coupe d’Europe 2008 et qui a eu des conséquences énormes puisque cette faute a permis à Ballack de marquer le 3e but de la victoire).

Exclusions et penaltys (l’arbitrage)

5.  Les exclusions qui faussent tout un match et qui enlèvent tout suspens

6.  Les penaltys donnés ou non donnés qui faussent un match.

7.  La peur d’exclure des arbitres  (conséquences trop lourdes)

8.  La peur de siffler des fautes dans le rectangle (penalty).  Les conséquences sont trop lourdes !  Les jouerus l’ont bien compris et commettent souvent des fautes durant un coup-franc, un corner ou une attaque.

Hors-jeu

9.  Les hors-jeux cassent les actions  (alors que le but premier était d’empêcher un attaquant de rester devant le goal pendant que l’équipe adverse attaque)

 

Mes 7 propositions

 

1.  Supprimer les exclusions pures.   Comme au basket, exclure (directement ou à la deuxième jaune) ET REMPLACER les joueurs qui commettent des coups VOLONTAIRES OU DANGEREUX ou des FAUTES d’ANTI-JEU.

2.   Exclure et de remplacer le joueur qui pousse et tire les maillots dans le rectangle plutôt que de donner un penalty (qui a des conséquences trop importantes). Donner un penalty à chaque faute commise sur le dernier homme (même hors du rectangle).

3.   Autoriser 5 à 6 remplacements (en incluant les remplacements d’exclusions)

4.   Recourir à la vidéo pour permettre au 4e arbitre d’annuler un but OU d’exclure un joueur .

5.   Rendre les tacles interdits (comme au mini-foot)

6.   Éventuellement, jouer avec des « moufles » pour rendre les tirages de maillots impossibles.  Effectuer toutes les rentrées en jeu avec le pied (suppression des rentrées à la main)

7.   Supprimer les hors-jeux lorsque son équipe attaqueSi son équipe défend, aucun joueur ne peut rester derrière le défenseur  (c’était le but premier de l’invention du hors-jeu)

 

 

Bruno Dobbelstein

 

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *