Des critiques négatives, oui, si…

Du négatif s’il y a du positif

Souvent, nous critiquons négativement les comportements, les actions des autres.

Et nous oublions de signaler les éléments positifs, les attitudes positives de ces personnes.

Si je devais évaluer la proportion des critiques, je dirais que j’entends autour de moi 80 à 90 % de négatif. 

Je pense que nous devrions, et moi en premier, apprendre à accompagner toutes nos critiques négatives de remarques positives.

C’est à cette seule condition, que l’on pourra construire, avancer, résoudre les problèmes, progresser au lieu de détruire une personne.

Et s’il n’y a pas de négatif à formuler, il est important de signaler tout ce qui est bien chez la personne, tout ce qu’on apprécie chez elle (sans se considérer supérieur et juge).

B.D.

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *