Comment stopper la montée de l’extrême droite ?

1) Interdire légalement tout parti anti-démocratique et raciste.  Pourquoi la démocratie autorise-t-elle l’anti-démocratie ? Puisque les actes et les paroles racistes sont interdits actuellement, pourquoi autorise-t-on les partis racistes ????

D’un autre côté, ces votes peuvent déclencher un signal d’alarme utile auprès des partis démocratiques.

 

2) Les faibles résultats de l’extrême droite en Wallonie résultent de leur exclusion des médias.  Sans les médias, aucun parti ne saurait récolter beaucoup de voix.  Pourquoi n’y a-t-il que les médias wallons qui appliquent ce « cordon sanitaire » ? Les résultats du front national wallon ne reflète pas la mentalité des gens majoritairement racistes (d’après le grand nombre de réflexions que j’entends autour de moi.)

 

3) Les agressions (physiques et verbales) par des groupes ou des individus étrangers génèrent une grande haine, un racisme profond auprès des victimes et de leur entourage. L’impunité des agresseurs augmente encore ce sentiment.

Les agressions entrainent le racisme.  Le racisme entraine les agressions. Il s’agit là d’un cercle vicieux.

Il faut donc lutter contre l’impunité, la violence, le racisme, l’insécurité.

 

4) Le système de sécurité sociale belge très généreux provoque la jalousie, la peur de perdre son petit confort personnel. « Il touche des allocations familiales pour 6 enfants + des allocations de chômage + un salaire pour son travail en noir. Il se fait des mois de 2 000 €. Il gagne plus que moi alors que je travaille et il roule en Mercedes. »

Voici une réflexion que j’ai déjà entendue plusieurs fois (Je ne sais pas si c’est vrai).

Je suis totalement d’accord que l’on offre de allocations de chômage à ceux qui cherchent un travail et des allocations familiales à ceux qui ont des enfants.  Cela permet d’équilibrer les richesses et les inégalités.

Là où je ne suis pas d’accord, c’est lorsqu’on offre des allocations de chômage à ceux qui travaillent en noir ou à ceux qui ne cherchent pas de travail.  Le système belge est très généreux, tant mieux, mais trop laxiste envers les profiteurs illégaux.

Personnellement, je regrette que certaines personnes jalousent  alors que leur niveau de vie est satisfaisant.

 

Bruno Dobbelstein

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *