7 raisons de supprimer les indemnités de « formation »

 

Tout d’abord, voici un petit calcul de ce que coute un joueur à ses parents qui désirent changer son enfant de club pour diverses raisons :

 

  Cotisation indemnité de formation  
6 ans

125,00 €

77,70 €

 
7 ans

125,00 €

77,70 €

 
8 ans

125,00 €

77,70 €

 
9 ans

125,00 €

77,70 €

 
10 ans

125,00 €

77,70 €

 
11 ans

125,00 €

77,70 €

 
TOTAL

750,00 €

466,20 €

1.216,20 €

12 ans

125,00 €

160,50 €

 
13 ans

125,00 €

160,50 €

 
14 ans

125,00 €

160,50 €

 
15 ans

125,00 €

160,50 €

 
16 ans

125,00 €

160,50 €

 
17 ans

125,00 €

160,50 €

 
TOTAL

1.500,00 €

1.429,20 €

2.929,20 €

18 ans

125,00 €

315,80 €

 
19 ans

125,00 €

315,80 €

 
20 ans

125,00 €

315,80 €

 
21 ans

125,00 €

315,80 €

 
TOTAL

2.000,00 €

2.692,40 €

4.692,40 €

 

Exemple

 

Julien a 21 ans et souhaite changer de club de football pour l’une des raisons suivantes :

–         il ne s’entend plus avec ses coéquipiers ;

–         il ne s’entend plus avec son entraineur ;

–         il est constamment sur le banc ;

–         il ne s’entend plus avec les dirigeants du club ;

–         il déménage et voudrait trouver un club plus proche ;

–         il souhaite jouer avec ses copains qui se trouvent dans un autre club ;

–         il souhaite jouer dans une division (inférieure ou supérieure) qui lui convient mieux ;

–         …

 

Il souhaite donc aller jouer gratuitement dans un club amateur voisin (de 4e provincial).

Ce club veut bien qu’ils viennent jouer MAIS ne veut pas payer pour ce joueur.

 

Julien, s’il veut changer de club, est donc condamné à payer 2 692 € d’indemnité de formation, alors que sa formation lui a déjà couté 2000 € via les cotisations (+ les milliers d’euros qu’il a déjà dépensé en consommation au bar du club)

 

Bref, Julien n’a pas l’envie ni les moyen de payer 2929 € pour pratiquer librement son sport de football dans le club de son choix.  Il est bloqué !  Il décide d’arrêter de jouer définitivement !

 

 

 

 

Voilà ce que le système actuel des indemnités de formation entraine comme conséquence !

 

Je m’oppose donc à ces indemnités de formation pour les raisons suivantes :

 

1)   Les cotisations + les consommations au bar  + les sponsors servent à faire fonctionner un club (et à payer les entraineurs).  Pourquoi rajouter des indemnités ?

 

2)   Chaque club réclame déjà les cotisations qui correspondent plus ou moins au COUT RÉEL de formation (et de fonctionnement).  Ou si ce n’est pas le cas, que chaque club réclame une juste cotisation correspondante à ce cout réel.

 

3)   Un club n’a pas besoin de ses indemnités pour vivre.  Si c’était le cas, cela voudrait dire qu’ils sont endettés et qu’ils attendent que les joueurs partent pour rembourser leurs dettes.

 

4)   Ces indemnités sont donc un BENEFICE pour les clubs qui se fait sur le dos des joueurs et des parents, alors que le but d’un club AMATEUR n’est pas de faire du bénéfice.  Ce n’est pas une entreprise !

 

5)   Je pratique du tennis de table depuis 25 ans et dans ce sport, il n’existe pas ces indemnités.  Et pourtant, j’ai été formé par des entraineurs payants, j’ai aussi reçu une formation.   Au tennis de table, chaque joueur est LIBRE d’évoluer dans le club qu’il souhaite et ce, gratuitement.  Pourquoi en serait-il autrement dans le football !

Malgré cette liberté, les clubs continuent à vivre sainement, sans dettes, preuve que ces indemnités ne sont pas indispensables pour un club.

 

6)   La dernière raison, c’est celle de l’exemple cité ci-dessus.  Un joueur qui souhaite changer de club pour des raisons personnelles (disputes, déménagement,…) sans qu’un autre club ne soit prêt à payer pour lui, se retrouve condamné à payer une grosse somme d’argent pour continuer à pratiquer son sport (de manière amateur et gratuite).

 

7)   Ces indemnités sont donc une atteinte à la liberté des joueurs amateur de pratiquer leur sport (gratuitement) dans le club où ils se sentent le mieux !

 

 

 

Bruno Dobbelstein

 

 

P.S. : Je profite de cette lettre pour exprimer un autre désaccord : les entrées réclamées par les clubs amateurs.

Comment se fait-il qu’au football, pour regarder un match AMATEUR, et ses enfants, l’on doive payer une entrée ?   Au tennis de table, j’évolue en 2e nationale, et il n’y a jamais eu d’entrées à payer pour venir regarder.  Je suis déjà aller voir ma femme jouer au basket, et je n’ai jamais payé d’entrée.  Pourquoi en serait-il autrement dans le football amateur ?  Je trouve cela honteux que l’on fasse payer des entrées pour pouvoir regarder son enfant, son neveu ou son petit-fils évoluer en série d’âge (diablotin, préminime, cadet, scolaire, junior).

 

 

Cette lettre à été envoyé à l’union belge et au ministre des sports.

Si j’ai leur autorisation, je publierai leur réponse sur le site prochainement.

Une pétition a été lancée sur internet, vous pouvez la signer :  http://www.lapetition.be/en-ligne/transferts-gratuits-au-foot-4586.html

En pièce jointe, vous trouverez un article de journal qui compare les indemnités des différents sports quand il y en a et qui parle de ma pétition.

 

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *