6 causes des problèmes de santé

 

Mon fils et moi-même venons d’avoir des petits problèmes de santé.

Avant de solutionner ces problèmes, il me semblait important de trouver l’origine.

En effet, pour éviter les médicaments, les anti-inflammatoires,… il est important de corriger ses manières de vivre, de bouger pour éviter durablement les problèmes de santé.

Croire qu’une maladie est génétique ou héréditaire, c’est subir la fatalité. Je pense au contraire que 99% des maladies ont une CAUSE.

La maladie est un signal d’alerte ! Profitons de ce signal pour changer notre manière de vivre.

C’est pourquoi, je synthétise ici les 5 responsables des problèmes de santé :

1) L’alimentation, les boissons (et les médicaments ingérés)

Mon fils qui a eu une inflammation aux intestins nous a avoué avoir mangé toute la semaine du filet américain, qui d’après nous, aurait donc causé cette inflammation via une bactérie.

La prise de médicaments est également une source de problèmes notamment via les effets secondaires produits par ceux-ci.

Personnellement, j’évite les médicaments et privilégie les solutions naturelles pour guérir : dormir, bouger, moral positif, alimentation saine.

2) La position et les mouvements du corps

Je viens d’avoir à nouveau un problème à la nuque et dans le haut du dos. Ce problème s’est accentué progressivement. La cause : je suis trop longtemps assis à l’ordinateur, une position dangereuse pour le dos.

Solution : s’assoir sur un ballon, se lever plus régulièrement, la minerve, la kiné.

Des mauvais mouvements répétés peuvent également être à l’origine de problèmes mécaniques.

 

3) L’environnement, le bruit, l’air pollué

« Les populations, qui se concentrent de plus en plus dans les villes et notamment dans les grandes agglomérations sont davantage exposées aux nuisances comme la pollution atmosphérique et le bruit.

Longtemps désignée comme une nuisance plus qu’une pollution pouvant affecter clairement la santé, de nouvelles études ont montré que le bruit affecte notre bien-être comme notre santé. »

Source : notre-planete.info, https://www.notre-planete.info/environnement/bruit.php

 

4) La fatigue

Le repos est le premier remède a utiliser pour guérir des problèmes mineurs comme une angine, une grippe.

5) Le stress, la nervosité, l’angoisse

Article qui confirme le lien entre le stress et la maladie :

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=stress_rend_malade_do

Les mécanismes physiologiques en cause dans le stress chronique sont nombreux et peuvent contribuer à une grande variété de dérèglements, dans tous les systèmes. Voici ceux que l’on cite le plus couramment :

Accélération du vieillissement. Le stress augmente le dommage oxydatif, c’est-à-dire le vieillissement et la mort des cellules causés par les radicaux libres.

Déficit nutritionnel. Pour produire l’énergie demandée par la situation, le corps métabolise plus rapidement les éléments nutritifs, ce qui peut se solder par un manque d’acides aminés, de potassium, de phosphore, de magnésium, de calcium, d’électrolytes et de vitamines du complexe B, entre autres. Par ailleurs, les nutriments essentiels sont moins bien absorbés en période de stress.

Déficit immunitaire. Le cortisol produit en réponse au stress peut causer un affaiblissement du système immunitaire : le corps devient alors plus susceptible aux agents infectieux, bénins ou graves, et aux différents types de cancer. À un niveau très simple, on sait que les personnes stressées souffrent plus fréquemment du rhume.1

Ulcères d’estomac. Même si on sait maintenant que la plupart des ulcères sont causés par la bactérie Helicobacter pylori, le stress est un élément qui peut contribuer à l’apparition des ulcères gastriques et à la difficulté à les soigner. Le stress est aussi reconnu pour jouer un rôle dans les brûlures d’estomac.

Problèmes gynécologiques. On observe parfois de l’aménorrhée (l’arrêt des menstruations) chez les femmes stressées. Aussi, hommes et femmes stressés sont plus à même de vivre des périodes d’infertilité.

Problèmes de santé mentale. On croit que le stress répété peut entraîner des changements de structure dans le cerveau et, progressivement, occasionner des symptômes plus graves : de l’anxiété, des crises de panique, des phobies, de la dépression, des dépendances, des troubles de l’alimentation (anorexie/boulimie).2

Maladies à composante psychosomatique. La cause des maladies suivantes est multifactorielle et le stress peut contribuer à leur exacerbation ou à leur composante de chronicité : l’asthme, le psoriasis, l’arthrite rhumatoïde, le syndrome de fatigue chronique, la maladie de Crohn, la fibromyalgie, la migraine, la colite ulcéreuse, le syndrome prémenstruel, l’obésité, etc.2

Aggravation de maladies. Bien que le stress seul cause rarement une maladie grave, on sait maintenant qu’il peut jouer un rôle dans la susceptibilité à plusieurs de celles-ci (dont l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, le diabète de type II et le cancer), et qu’il peut en accélérer l’évolution.3

 

6) La tristesse, la dépression

 

« Le bien-être mental a une importance capitale pour la santé physique. La dépression a un impact majeur sur l’organisme, et peut favoriser l’apparition d’autres maladies, de problèmes cardiovasculaires… Des conséquences qui vont amplifier les troubles de l’humeur. »

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/depression/niv2/consequences-depression.htm

http://sain-et-naturel.com/maladie-mal-a-dit-emotions-maladies.html

 

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *