Prendre du recul face à l’info

Je vous propose ici trois idées importantes à avoir en tête lorsqu’on reçoit une information venant d’une publicité, d’un ami, d’un journal, d’un voisin,…

Ces idées sont détaillées par plusieurs questions qu’il serait utile de se poser avant de croire ou de ne pas croire l’information reçue.

Pour terminer, c’est à vous de décider, de juger si l’information est totalement vraie, probablement vraie, peut-être vraie ou peut-être fausse, probablement fausse, totalement fausse.

Prendre du recul face à l’information
Ne pas tout croire directement

 

1) L’origine de l’information

(la source)

– Qui nous annonce cette information ?

– De qui a-t-il appris cette information ? (il = l’émetteur de l’information)

– Comment le sait-il ?

– Est-ce une source sûre ?

 

2. Le but, l’objectif poursuivi

– A-t-il un intérêt particulier à nous dire cela, à nous faire croire cette information ?

– Pourquoi nous dit-il cela ?

 

3. Le non-dit (ou le « bien caché »)

– Qu’est-ce qui n’est pas dit ?

– Qu’ « oublie » -t-il de nous dire ?

– Le non-dit est-il volontairement ou involontairement caché ?

 

Conclusion

 

Après s’être posé toutes ces questions et après y avoir répondu, que pensez-vous ?

 

VRAI

vrai (?)

?

faux (?)

FAUX

                   

C’est vrai !

C’est certain parce que …

C’est probablement vrai mais je n’en suis pas certain.

C’est peut-être vrai mais c’est peut-être faux. Je ne sais pas.

C’est probablement faux mais je n’en suis pas certain

C’est faux !

C’est certain parce que …

 Bruno Dobbelstein

Écrit en 2000 (?)

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *