Pour dynamiser une société musicale ou sportive

Pour qu’une société fonctionne bien, il faut qu’elle soit composée de gens :

 

  1. réguliers et motivés ;
  2. (et/ou) serviables, dévoués ;
  3. (et/ou) qui pensent aux intérêts de la société avant les siens (altruistes et non égoïstes)
  4. (et/ou) qui mettent une bonne ambiance, positifs ;
  5. (et/ou) qui répètent, qui s’entrainent et qui progressent ;
  6. (et/ou) qui jouent bien voire très bien.

Si tu possèdes l’une de ses qualités, tu es important pour le groupe.

Si tu possèdes plusieurs de ses qualités, tu es très important pour la société.

Les 4 premiers critères sont souvent oubliés et pourtant, ils sont certainement les plus importants.

     IMPORTANT : En vous communiquant toutes ces réflexions, je ne prétends pas détenir la vérité absolue, ni pouvoir appliquer toutes mes théories dans ma vie.  Je désire simplement partager mes opinions, mes hypothèses non démontrées.  

Propositions pour redynamiser une société musicale ou sportive.

  • Attirer les jeunes, de nouveaux membres
  • Aller dans les écoles pour présenter les instruments, le sport et donner le gout, l’envie de commencer la musique, le sport ;
  • Recruter à domicile, chez les parents ;
  • Proposer un instrument, une raquette en prêt (gratuit pendant une période);

 

  • Permettre aux jeunes de progresser, de se former
  • Envoyer les membres à l’académie pour qu’ils soient pris en main par des professionnels (chant, solfège, instrument).  Proposer des entrainements encadrés par des « experts ».
  • Encourager l’académie en remboursant  une partie de la cotisation (50 %).  Proposer des cotisations réduites pour les jeunes.
  • (Proposer éventuellement, en plus de la formation par des « experts », un encadrement par des bénévoles.)

 

  • Garder, entretenir les membres
  • « Récompenser » ceux qui progressent, ceux qui travaillent, ceux qui sont réguliers en leur proposant des solos, en leur permettant de monter d’équipe.
  • Encourager et féliciter la régularité, les progrès (et les exploits)
  • Entretenir des relations agréables. Éviter les remarques blessantes.
  • Proposer des sorties, des activités agréables.
  • Traiter tous les membres sur un pied d’égalité, sans favoritisme, avec justice.

 

  • Encourager la participation bénévole de tous les membres

    a. Décomposer toutes les tâches du comité et demander (ou « exiger ») à chaque membre de prendre en charge au moins un travail, de collaborer aux tâches indispensables à la survie d’une société. Exemple : Le secrétaire serait épaulé par 5 membres.  Chaque membre aurait une petite tâche à accomplir.

    b. Récompenser annuellement les membres du comité qui se dévouent et donnent beaucoup de leur temps pour la société.

Remarque : Les membres du comité d’une société sont parfois découragés par l’amplitude des tâches ingrates qui leur incombent.  Les candidatures sont d’ailleurs souvent rares.  C’est pourquoi, il est important d’entretenir ces personnes et d’inciter tous les membres à alléger leurs tâches.

 

Dobbelstein Bruno

musicien et pongiste

(expérience durant 20 ans dans 2 harmonies

et 21 ans dans 5 clubs de tennis de table)

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *