La Belgique en faillite ? Probablement jamais !

Pourquoi la Belgique ne sera jamais en faillite ?

 

Avez-vous trouvé le point commun entre tous les pays en faillite (Chypre, Italie, Espagne, Grèce, Irlande, Islande) ?

 

Réponse : très (trop ?) peu de taxes, et donc très peu de recettes pour l’Etat (info à vérifier);

 

Chypre est un paradis fiscal pour les dépôts bancaires.

L’Italie ne perçoit aucun revenu cadastral

 

La Belgique a très peu de chances d’être en faillite malgré ses faramineuses dépenses en sécurité sociale, malgré un taux de chômage et d’inactifs énorme (32%)
(4500000 travailleurs/6600000 de pers. 18à65 ans = 68 % de travailleurs et 32 % d’inactifs)

car elle perçoit d’énormes rentrées financières grâce à ces nombreuses taxes. 

http://www.gresp.hec.ulg.ac.be/premieresanalyses.PDF

La Belgique est le 7e pays le plus taxé au monde

http://www.references.be/carriere/trop-d%E2%80%99impots-en-belgique-les-10-pays-les-plus-taxes-du-monde

 

Liste des principales taxes perçues en Belgique :

12,5 % de précompte immobilier sur chaque vente de maison

 

Avec 64000* maisons vendues par an dont la valeur moyenne est de 220 000 €, l’Etat perçoit donc

 

1 760 000 000 € chaque année du citoyen qui achète une maison !

 

*Sources : http://www.questionscapitales.be/2011/ventes-de-biens-immobiliers-2eme-trimestre-2011/

 

Le prix des maison a doublé, voire triplé depuis 2000, ce qui double et triple également les recettes de l’Etat 

(http://statbel.fgov.be/fr/statistiques/chiffres/economie/construction_industrie/immo/prix_moyen_maisons/)

 

 

21 % de TVA sur chaque transaction

Chaque achat, chaque transaction, chaque service est facturé avec 21 % de TVA

Construire une maison de 200 000 € rapporte donc 42000 € de taxes.

Chaque voiture de 20 000 € rapporte donc 4200 € à l’État.

 

soit un total des recettes TVA de 28 762 000 000 € par an en 2012

http://docufin.fgov.be/intersalgfr/thema/stat/pdf/recettes_fiscales_totales_communiqu%C3%A9_histo.pdf

 

45 % d’impôts sur les revenus du travail !

http://www.belgium.be/fr/impots/impot_sur_les_revenus/particuliers_et_independants/declaration/imposition/

 

4 500 000 travailleurs belges qui touchent en moyenne 3100 € BRUT par mois (1705 € net/mois)

http://www.belgium.be/fr/actualites/2011/news_enquete_forces_travail_2010.jsp

 

rapporte donc

1400 € (45% de 3100) x 12 mois x 4 500 000 travailleurs = 75 600 000 000 € par an à l’Etat

(Taxe qui n’encourage pas l’emploi.)

 

55% du revenu cadastral de chaque habitation !

taxe cumulée de la région + province + commune

 

* http://www.pim.be/faqimmo/voir_questions.php?show=rub&idrub=5755&page=0&nbr_results=17&q_keyword=&q_rubrique=0&open_q=13850

 

Avec 4 500 000 logements en Belgique

http://www.bonjourcopro.be/fr/conseils/que-coute-en-moyenne-les-charges-d-un-appartement

Avec un RC moyen de 1000 € (estimation personnelle),

cela fait  55 % x 1000 x 4500000 = 2 475 000 000 € par an

 

3 à 80 % de droits de succession sur le patrimoine de chaque défunt

http://www.notaire.be/donations-successions/droits-de-succession/droits-de-succession-en-wallonie/tarifs-904

 

Avec 100 000 décès par an

http://statbel.fgov.be/fr/modules/publications/statistiques/population/causes_de_deces.jsp

et patrimoine moyen par habitant 165 000 €

http://www.references.be/carriere/le-belge-moyen-possede-165300-euros

Si je prends une moyenne de 20 %, cela donne

20 % x 165000 x 100 000 = 3 300 000 000 € chaque année grâce aux décès

 

15 % de précompte mobilier sur les intérêts de l’épargne et les dividendes d’actions

Cette taxe est justifiée et pourrait même être augmentée car ce sont des revenus obtenus sans rien faire.

 

etc.

 

Dépenses publiques en 2011 :

Source : http://www.nbb.be/doc/DQ/F/DQ3/HISTO/NFDB1207.PDF

Malgré ces nombreuses recettes,

la Belgique est en déficit CHAQUE ANNÉE !

Dépenses totales de l’Etat : 196 milliards €)

Dépenses en personnel : 46,5 milliards €

Intérêts sur la dette : 12,2 milliards € (inadmissible d’être constamment dans le rouge et de payer ces intérêts pour « rien »)

Cout du chômage en 2011 : 6,6 milliards €

Cout des prépensions : 1,6 milliards €

Cout des pensions : 24 milliards €

Allocations familiales : 4,8 milliards €

Remboursements soins de santé : 26 milliards €

 

Conclusion :

  • Sans diminution des dépenses, la Belgique ne pourra pas diminuer ses impôts (sur le travail par exemple).
  • Il est anormal de dépenser plus que ce que l’on gagne ! Pourquoi encore tolérer un déficit ? Pourquoi encore emprunter ?
  • Il faut partir à la CHASSE AU GASPI :
  • La première dépense « inutile » est l’intérêt de la dette (plus de 12 milliards d’euros chaque année!)
  • La deuxième dépense « inutile » est le cout de la complexité de la politique belge. Simplifier, rationnaliser, centraliser les niveaux de pouvoirs pour diminuer le cout de l’administration !
  • Les nombreuses taxes permettent à la Belgique d’être dans une situation économique « saine » par rapport à d’autres pays.

 

  • Si certaines taxes sont exagérées, et néfastes pour l’économie, d’autres pourraient être installées commeune taxe sur les produits en fonction du degré de pollution de la fabrication, ou en fonction du déchet que ce produit causera une fois cassé, en fonction du reste des droits de l’homme et des conditions de travail,….

Site intéressant des statistiques belges : http://statbel.fgov.be/fr/statistiques/webinterface/beSTAT_home/

VN:F [1.9.22_1171]
EVALUEZ CET ARTICLE
Rating: 3.0/5 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
La Belgique en faillite ? Probablement jamais !, 3.0 out of 5 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *